Une complicité commence par le respect de votre cheval, comprenez-le, pensez comme lui, et commencez une amitié d'envergure. 


 Accueil >  Parfaire ses connaissances > La hiérarchie chez les chevaux

La hiérarchie chez les chevaux

Plusieurs personnes se demandent pourquoi ont lieu ces comportements
agressifs  que  subissent  ou  occasionnent  leurs  chevaux  au sein d'un groupe. Cet  article vous aidera à comprendre ces agissements ainsi que
le mode de fonctionnement à l'intérieur d'un troupeau de chevaux.

Le  cheval  est  un  animal  de  harde, et pour un bon fonctionnement à l'intérieur d'un  groupe, une hiérarchie  doit s'installer. Cela sert aussi
à la sélection  naturelle des  meilleurs individus  qui permet une bonne
continuité de la harde.


Le troupeau

C'est  à l'intérieur  d'un  troupeau, que dominant et dominé prend tout
son sens. Chez  les chevaux sauvages, on remarque rapidement l'étalon
alpha, c'est lui qui  protège  et  dirige  les  autres membres vers les bons
endroits pour boire, manger ou se reposer. C'est lui  aussi qui saillit les
juments  de  son  harem, si une  jument  bride avec un autre étalon, son
odeur change, et elle est immédiatement exclue du groupe.

La matriache, est une jument plus expérimentée qui impose la loi de la
harde, elle est considérée comme dominante par les autres membres.

Les jeunes étalons sont repoussés du troupeau vers l'âge de 18 mois par
le  mâle  dominant,  car  ils  deviendront vite une menace pour lui, son
harem et sa position dans le groupe. Ces jeunes mâles resteront en
périphérie du groupe.

La sécurité du groupe

Lorsqu'un membre de la harde tient tête aux dominants, il est repoussé
du groupe, et devient par le fait même en danger, car le groupe signifie
la  sécurité.  Il  est  plus  facile  pour  les  prédateurs  de  s'attaquer aux
chevaux  isolés.  La  sécurité  est souvent assurée par le mâle dominant
qui monte la garde. De ce fait, les autres chevaux peuvent se reposer.
 
La hiérarchie

Un cheval dominant aura  de meilleures conditions  de vie qu'un cheval
dominé, car il sera le premier  à  boire,  manger  la  meilleure  herbe, ou
avoir le meilleur endroit pour se reposer. Un cheval subordonné ne peut
entrer dans l'espace  personnel d'un  dominant sans y avoir été autorisé,
et toute invasion de cet espace entraîne une réaction agressive de la part
du dominant.

Les chevaux essaient  constamment  d'améliorer  leur  position,  par  des
jeux de forces qui tournent souvent en morsures, ruade et blessure, et ce,
tant que la dominance-soumission n'a pas été déterminée.

Les  chevaux  dominés  préféreront  bien  souvent  se  pousser  devant  le passage d'un dominant. Cependant, le cheval dominé par un, peut aussi
être dominant sur un autre et vice et versa.


Intervenir ou pas

En  tant  qu'humain,  il  peut  paraitre   difficile   de   comprendre   ses
comportements.  S'interposer  provoquera  quoi?  Du favoritisme, de la
rancoeur  et  comment  en  vouloir  à  un  cheval  qui  ne   fait   que   se
comporter  en cheval. Intervenir peut rapidement devenir une situation
dangereuse  pour  vous  même.  Le  mieux  est  de  limiter  les  dégâts en
disposant  plusieurs  points d'eau, de nourriture et d'abri suffisamment
 éloignés  les  uns  des  l'autre  pour  qu'un  seul  cheval  ne  puisse  pas
s'accaparer de tous.


Haut de page

equitation, randonnee, poney, competition, rodeo, ranch, cowboy, cowgirl, cheval, chevaux, wallpaper, horses,horse







Écurie ChevalEnvergure.com

Visiter notre page facebook !

Copyright 2011 © Chevalenvergure.com | Tout droits reservés | Informations légales | Design :  Nico